635916084229180051
0

JOY ORBISON, BARNT, CHLOÉ, RESCUE à La Belle Électrique

■ Joy Orbison (Hinge Finger, TBA – EN)

Si l’on ne devait retenir qu’un précurseur au sein de la passionnante scène post-dubstep qui sévit depuis 5 ans à Londres et dans le reste du Royaume-Uni, ce serait probablement Joy Orbison. DJ virtuose depuis ses 13 ans, Peter O’Grady de son vrai nom avait passé les années 2000 à absorber toute la culture électronique britannique, du UK garage à la jungle en passant par le grime ou le dubstep, pour la digérer en un nouveau genre. Le résultat finira par être baptisé post-dubstep à la sortie en 2009 de Hyph Mngo, son maxi-culte publié sur le label Hotflush Recordings. Depuis Joy Orbison a été propulsé chef de file du genre et sorti maxi sur maxi avec toujours le même sens de la précision. Aujourd’hui chef du jeune label Hinge Finger, un temps chef d’orchestre d’une des soirées londoniennes les plus chaudes, Just For You, celui qui se fit un temps appeler Joy O est de retour et dans une forme olympique.

➣ https://soundcloud.com/joy-orbison

■ Barnt ( Magazine / Comème – DE )

On avait découvert Barnt à la faveur de What Is A Number That A Man May Know It (Comème), track intrigant mais dansant, expérimental et à la fois tubesque. Une dualité surprenante, que Barnt revendique comme fil rouge de ses productions. Une fascination pour les oppositions de style cultivée lorsqu’il menait de front des études d’art et de biologie. Vous l’aurez compris, le prodige préfère les chemins de traverse aux autoroutes bien balisées. Pour la petite histoire, Barnt le touche-à-tout a longtemps officié dans le hip-hop (et même participé aux championnats DMC) avant de se muer en hit maker de l’underground. Un vent frais souffle sur la techno, et il vient de Cologne.

➣ https://soundcloud.com/barntofmagazine

■ Chloé (Kill The Dj / My Favorite Robot / Bpitch Control – FR)

Chloé est une institution, une artiste électro suspendue entre les genres et les esthétiques, inclassable. Cette DJ et productrice française est une tête chercheuse, qui a développé une oreille unique et un son qui n’appartient qu’à elle. C’est ce son qui a fait d’elle l’une des artistes les plus recherchées de la scène musicale contemporaine. Elle a peu à peu fidélisé autour de son travail un public qui dépasse aujourd’hui de loin les frontières françaises. Dès 2002, elle sort EPs et remixs et, en 2007, son premier LP intitulé The Waiting Room (pour le label Kill the Dj, dont elle est la co-fondatrice) suscite les éloges de la critique. En 2010, Chloé sort un deuxième LP, One in Other (sur Kill the DJ records), qui sera nominé aux prestigieuses Victoires de la Musique. Ainsi sa riche discographie inclut-elle des EPs sur différents labels tels que Karat, BPitch Control, My Favorite Robot et Throne of Blood. On y trouve également des remix pour de nombreux artistes tels que Miss Kittin, Troy Pierce, Fairmont, Sascha Funke pour ne citer que certains.

➣ https://soundcloud.com/chloe-dj-producer

■ Rescue (Chica-Chic – Grenoble)

Figure incontournable de la scène indépendante grenobloise, Rescue génère des rencontres entre dancefloor et musiques aventureuses depuis 2002. En 2003, elle fonde Chica-Chic, structure dédiée à la promotion de cette scène musicale large d’esprit. Au sein de Chica-Chic, Rescue créée un magasin de disques (en ligne et “en vrai” à Grenoble), organise de soirées (Freaked Beatz, Blonde on Blonde, Go Bang!), et anime une émission sur Radio Campus Grenoble. On l’a vu faire chavirer le plancher du Centre National d’Art Contemporain de Grenoble et enflammer régulièrement les dancefloors de Grenoble, Paris, New York, Lausanne, Berlin…

➣ https://soundcloud.com/djrescue

▬▬▬▬ INFOS PRATIQUES ▬▬▬▬
Le bar de la Belle Électrique est ouvert du mercredi au vendredi de 15h à 01h et le samedi de 17h à 01h.
Envie de se retrouver avant un concert ? Le bar de La Belle propose des encas et une sélection de bières, jus et limonades locales !
▬▬▬▬
- C’est combien ? : 12 à 15€ (hors frais de loc), sur place 18€
- Où se garer ? : Sinon Parking relais Vallier Catane ➣ http://bit.ly/1xXBnT2
- Comment venir ? : En vélo, ou Tram A : arrêt Berriat-Le Magasin (voir infos pratiques sur le site Internet de La Belle)

Plus d’infos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *